Pitta ou la saison du feu

Pitta ou la saison du feu

Ayurveda 1 Commentaire by

L’été est là, il nous offre l’énergie de Surya, le soleil en sanskrit ! Cette année, il est bien arrivé avec une belle vague de chaud dans toute la France. Il apporte avec lui les longues soirées, les vacances, le côté festif entre musique et feux d’artifice. Il est parfois difficile pour nos organismes de supporter ce soleil et la chaleur. Découvrons comment l’Ayurveda peut nous aider à profiter de tous les bienfaits de l’été et recharger notre énergie.

L’été occidental correspond à la période védique Grîshma : été, saison chaude sans pluie. Les éléments feu et eau du dosha Pitta sont forts. Cette saison chaude se ressent au niveau de l’énergie. Le corps chaud peut facilement souffrir de dessèchement. Cette saison chaude nous incite à nous hydrater à l’intérieur comme à l’extérieur. La colère, l’impatience et l’irritation ressortent en cette saison, d’où l’importance de respecter un rythme naturel en se levant tôt et en aménageant un temps pour la sieste. En été, la chaleur : Ushna, la clarté solaire : Vishada, et l’intensité : Tikshna prédominent. La fraîcheur et l’eau deviennent essentielles pour équilibrer l’humeur Pitta et ne pas l’aggraver chez les personnes dont la constitution de base, Prakriti correspond à Pitta.

ayurveda-squares-pittaLe dosha « feu » Pitta s’exprime

En été, Pitta qui régit l’élément feu augmente. Le corps doit d’adapter à cette chaleur et la réguler afin de favoriser l’état d’équilibre du fonctionnement physiologique du corps. Pendant la période estivale, on peut observer l’agrandissement de la sudation, une perte d’appétit et une perte de poids plus ou moins importante.

Cette régulation dans le corps est réalisée par les 3 doshas :

Vata (vent) gère les fonctions du système nerveux et des mouvements dans le corps

Pitta (feu et eau) gère les transformations et la digestion

Kapha (eau et terre) gère la cohésion et le maintien des tissus dans le corps

L’humeur Pitta, la bile, unissant feu, vent et eau, siège dans le foie (ranjaka), l’estomac (pachaka), la peau (bhrajaka), les yeux (alochaka) et le cœur sadhaka). Ses fonctions sont la vision, la digestion, la gestion de la chaleur dans le corps, la faim, la soif, la qualité des tissus, la peau et l’intelligence. Si Pitta se déséquilibre, il peut apparaître des déséquilibres : jaunisse, démangeaisons, soif intense, insomnie, fatigue et fatigue des yeux, inflammation, l’hyperacidité, diarrhée, éruptions cutanées, brûlures d’estomac, allergies, inflammations, hypertensions, troubles circulatoires … Les personnes avec une constitution Pitta dominante supporteront mal la chaleur et auront plus de chances d’être exposées à ces maladies.

Afin de réguler notre feu intérieur, il faut appliquer la règle : « Équilibrons les opposés ». Fraîcheur, douceur, calme deviennent nos alliés pour vivre un bel été ! Grâce à une alimentation équilibrée, un environnement adapté et une hygiène de vie, vous allez retrouver ces qualités de fraîcheur, douceur et calme et atténuer l’excès de chaleur pour maintenir un équilibre optimal tout au long de l’été.

 

feuUne dinacharya estivale

En été, saison dominée par le dosha Pitta, il faut suivre quelques règles pour le maintenir en équilibre, Pitta étant intense par nature.

Se détendre pour ne pas devenir agressif et se fatiguer à mesure que la saison progresse. L’été est la saison idéale pour prendre des vacances et profiter de la nature, de la famille et des amis. Privilégier les activités que vous aimez, activités de plein air, pique-nique, marche, natation…. En été, on peut se coucher un peu plus tard que d’habitude et faire des promenades au clair de lune.

Privilégiez les exercices le matin tôt ou le soir quand il fait plus frais. Et faites la sieste  lors des heures chaudes et restaurer le niveau d’énergie, plus bas en été. Pour se revigorer, marcher au bord de l’eau et les pieds dans l’eau, se baigner dans un lac frais, en rivière, nager en mer ou profiter de la proximité d’une cascade pour méditer sont des activités rafraîchissantes.  Si vous vous trouvez à la mer ou près d’un lac, n’hésitez pas à faire des activités nautiques : voile, surf, paddle  car l’eau est apaisante.

Protégez les différents sièges de Pitta dont la physiologie mérite une attention particulière pendant cette saison en protégeant la peau et les yeux :

S’habiller avec des matières naturelles : coton, soie, porter des vêtements amples blancs, avec des couleurs claires : gris, bleu, violet, vert se protéger du soleil en portant un chapeau à bords larges, des lunettes de soleil.

Ne vous exposez pas au soleil entre 11h et 16h, période ou les rayons sont les plus nocifs. Utiliser une crème solaire certifiée biologique sans nanoparticule.

Prenez soin votre corps, après une journée au soleil, après un bain ou une douche, il est recommandé de vous masser le corps avec une huile de coco. L’huile de coco est très agréable en été, car elle agit sur Pitta pour le calmer, le rafraîchir et tout en adoucissant la peau. Le gel d’aloe vera pur est aussi recommandé après les expositions au soleil.

Diffusez des huiles essentielles de santal, de jasmin, de camphre et de vétiver apaisantes et agréables en été dans votre chambre avant de vous coucher. L’huile essentielle de rose équilibre Pitta et aide aussi à soulager la dépression, l’anxiété, l’insomnie, l’irritabilité et la perte de mémoire. Elle agit aussi sur le sous-dosha de Pitta qui gouverne le cœur et les sentiments, facilement déséquilibré en été lorsque le temps devient chaud et humide.

 

Une alimentation estivale et douce pour Pitta

L’estomac et le foie, siège de Pitta font l’objet d’une vigilance particulière. Il est nécessaire de porter attention à son alimentation. De plus pendant l’été, le feu digestif s’affaiblit, ce qui permet au corps de se réguler.

Boire suffisamment. Buvez régulièrement de l’eau tiède ou à température ambiante ou fraîche selon votre constitution, mais évitez les boissons trop chaudes ou trop froides. La glace que nous aimons tant l’été est à proscrire, car  elle  inhibe la digestion et crée des toxines (Amas) dans le corps. Les apéritifs estivaux avec alcool sont à éviter. Buvez des infusions tièdes de rose, de menthe fraîche, bardane, camomille, gingembre (frais). La période estivale est parfaite pour préparer du lassi, boisson courante en Inde, qui pacifie Pitta.

Recette de boissons :

  • Lassi au concombre

Mixer dans un blender pendant 3 minutes jusqu’à ce que le mélange soit crémeux :

1 part de concombre; 1 yaourt à la brebis, 4 verres d’eau, ¼ cuillère à café de graines de cumin grillées

  • Lassi à la rose

Mixer dans un blender pendant 3 minutes jusqu’à ce que le mélange soit crémeux :

1 yaourt de brebis, 3 verres d’eau; 1 cuillère d’eau de rose

  • Eau citronnée

Verser dans une carafe le jus d’un citron, 1 pincée de cumin en poudre, remplir la carafe d’eau fraîche. Laisser infuser au moins 2h avant de boire.

Vous pouvez préparer des eaux aromatisées avec des fruits de saison et en ajoutant des épices.

Boostez votre organisme le matin, à jeun, avec un jus de citron additionné d’eau tiède. Le repas le plus important est le déjeuner. Mangez léger le soir. Soyez au calme, assis pendant les repas et mâchez bien vos aliments.

Favorisez les aliments biologiques, frais et de saison, à forte teneur en eau et évitez ou réduisez les goûts piquants, salés et acides, que vous remplacerez par du doux, amer et astringent. Privilégiez les crudités au déjeuner, car vers midi qu’agni, le feu digestif est le plus fort : concombre, des graines germées, et les salades comme la laitue, la romaine, l’épinard en pousse, etc. assaisonnées avec de l’huile d’olive et un filet de citron.

Préparez les légumes à la vapeur : asperges, brocolis, chou-fleur, chou vert, courge et courgette, haricots verts, artichaut, pomme de terre, la patate douce, les saupoudrer d’épices : graine de coriandre, la coriandre fraîche, le cumin, le curcuma, le safran, le fenouil, la cardamome, le persil et le basilic frais. Consommez du riz basmati (le faire tremper pendant 20 min avant de le rincer), du quinoa, du kamut, de l’amarante, du couscous, mung dal, lentilles et un peu de tofu.

Consommez des fruits doux et estivaux, l’été les étals des marchés sont un régal pour les yeux et les papilles. Rafraîchissants, ils regorgent de sucres naturels dont l’organisme a besoin. Mangez-les en dehors du repas pour éviter des problèmes de digestion : melon, pastèque, raisins, mangue, prune, grenade, pommes, poires, des raisins secs, dattes, pruneaux, noix de coco, cerises, fraises, framboises, ananas, abricots…

 

Apprenez à débrancher pendant vos congés

Nous sommes trop souvent en prise avec le travail même pendant nos congés. Les différents appareils électroniques nous tiennent en alerte à la fois sur le monde qui nous entoure, mais aussi de notre travail. Apprendre à débrancher pendant ses congés est primordial à la fois pour son bien-être, mais une meilleure productivité au retour. Apprenez à lâcher-prise pour laisser reposer votre cerveau.

 

Quelques astuces  

  • Un mois avant votre départ, visualisez-vous le repos et le calme qui vous attend lorsque que serez sur votre lieu de vacances.
  • Offrez-vous un massage hebdomadaire ayurvédique.
  • Méditez quotidiennement.
  • Prenez des cours de yoga.

Vous voilà prêt à partir !

  • Sur place au calme, éteignez votre téléphone, tablette et ordinateur pour déconnecter pour apprécier vos vacances.  Laissez-vous emplir de sentiments positifs, afin de vous sentir heureux et de profiter de la vie.
  • Faites-vous un automassage chaque jour.
  • Continuez vos séances quotidiennes de yoga en plein air pour profiter avec des exercices de pranayama, la salutation à la lune qui calme il faut la pratiquer en douceur. Privilégiez les étirements des jambes, les flexions avant douces et les torsions assises. Les mouvements doivent être pratiqués avec douceur pour apaiser. Profitez d’un long temps de relaxation en Savasana.

L’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne, permet en écoutant la nature et son corps de traverser chaque saison sereinement, tout en nourrissant notre corps et notre esprit. Apprenez à vivre au rythme des saisons.

A PROPOS DE L'AUTEUR

A decouvrir aussi

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *