Ma rencontre avec Yogsansara et l’Ayurveda

Ma rencontre avec Yogsansara et l’Ayurveda

Vie du Centre 1 Commentaire by

p2Ce sont mes enfants qui m’ont progressivement amené sur le chemin de l’Ayurvéda.

J’ai passé 10 ans dans la Fonction Publique et dès les premières années, j’ai su que cela ne me conviendrais pas longtemps. D’une part le travail manquait cruellement de sens et d’humain, d’autre part, le fonctionnement propre à la Fonction Publique, les systèmes de concours et de progression de carrière m’ont très vite donné envie de me tourner vers autre chose. Je ne voulais pas passer toute ma vie à réviser des concours administratifs sans rapport direct avec mon travail pour évoluer à peine et en poste et en salaire.

Le massage était déjà quelque chose qui me parlait et j’ai participé à plusieurs journées d’initiation proposées par des écoles de massages à Paris. Ces projets de reconversion ont été mis en attente par la construction d’une famille et les difficultés de la reconversion dans la Fonction Publique (pas d’aide, de temps accordé, de financement…).

Mes 2 enfants sont le fruit de PMA (Procréation Médicalement Assistée). Cette difficulté à être enceinte et ce besoin de recourir à la médecine pour avoir des enfants m’a interpellé sur nos modes de vie, de consommation, d’hygiène de vie… La graine du changement était plantée ! J’ai entamé une démarche de modification de mes habitudes alimentaires, cosmétiques, de consommation… pour aller vers plus de naturel, moins de perturbateurs du corps humain…

p3

Avec la naissance de mon fils, j’ai découvert le monde du maternage dit proximal : allaitement, massage, cododo, portage, éducation bienveillante… et tous ces outils utiles à la création d’un lien parent/enfant fort permettant d’accompagner son enfant vers une vie adulte épanouie, autonome et respectueuse des hommes et de la planète. J’ai donc rejoint un association de soutien à la parentalité et suis devenue monitrice de portage. Cette activité de monitrice de portage m’a amené à m’interroger sur notre posture et j’ai commencé le yoga pour mieux comprendre notre posture et son importance dans le portage (qui est inévitable pour un parent, avec ou sans porte-bébé), tant pour le parent qui porte que pour le développement du bébé de sa naissance à l’acquisition de la marche.  Le Yoga m’a fait découvrir l’Ayurvéda sans que cela ne me pousse plus loin au début.

En parallèle, je me suis rendue compte à quel point un enfant pouvait transformer la vie des parents et d’une femme et je me suis intéressée à la Femme, sa place et son rôle en tant que mère, épouse et femme et au féminin sacré qui en découle. Je me suis formée au soin Rebozo. Un soin traditionnel mexicain donné par 2 femmes à une autre femme dans les moments/étapes importantes de sa vie. Ce soin de 3h comprend entre autre un massage d’une heure à 4 mains.

C’est complètement par hasard que j’ai rencontré Yogsansara en 2013. Enceinte de ma fille, ce sont les Doulas de France, que je connais bien par nos activités communes, qui ont diffusé un message du centre qui cherchait des femmes enceintes pour sa session de formation. J’y suis allée, 2 jours de suite. Et l’évidence était là, j’avais trouvé l’école de massage que je voulais pour ma reconversion. L’ambiance dans cette pièce, tous ces praticiens en formation assis qui écoutaient Francesca, mon ressenti et… Francesca ! Passionnante, hypnotisante et qui m’a tellement donné envie d’en savoir plus. Et le massage reçu d’Alexandre ! Pas besoin de réfléchir plus, il fallait trouver comment mettre tout ça en œuvre. J’ai donc pris un congé parental dans le but de cette reconversion et ai financé moi-même le parcours du praticien. Un sacrifice financier important mais Ô combien utile et nécessaire pour l’avenir que je veux me créer. J’ai attendu que ma fille puisse être gardée une journée complète et me suis inscrite avec une idée déjà très précise du parcours que je comptais suivre, avec les femmes enceintes et les bébés bien sur, mais aussi en aller jusqu’au 3è niveau de réflexologie. Quel stage ! Quel massage ! Quel dommage qu’il ne soit pas plus demandé et pratiqué.

p1

Et lors de mon premier stage (Pada 1), j’ai rencontré Rajeev, ce qui n’a fait que me conforter dans mon choix. A chaque fin de stage j’avais hâte d’être au suivant.

2 ans plus tard, Rajeev, Francesca et Yogsansara ont initié une nouvelle transformation de moi. Je n’en suis qu’au tout début de ma rencontre avec l’Ayurvéda et les massages ayurvédiques, et je compte bien sur Rajeev et Yogsansara pour continuer à m’accompagner sur ce chemin riche de connaissance et d’apprentissage et que je partage avec mes enfants.

Marine

A PROPOS DE L'AUTEUR

A decouvrir aussi

1 Commentaire

  1. Une très belle histoire de reconversion vers la réflexologie et l’ayurvéda. C’est aussi un bel exemple pour les personnes en besoin de reprendre le contrôle de leur quotidien et de savoir se diriger dans la bonne direction, celle qui nous convient et qui nous apporte un réel accomplissement. Merci pour ce témoignage !

Laissez un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *