Témoignage d’une Ancienne Elève, Laure Fauville

Témoignage d’une Ancienne Elève, Laure Fauville

Vie du Centre 0 Commentaires by

unnamedJ’ai commencé mon parcours professionnel dans le commerce international, dans de grandes entreprises françaises et américaines. Les différents postes que j’ai occupés ne m’apportaient pas beaucoup de satisfaction personnelle, et  j’avais l’impression que ce que je faisais manquait cruellement de sens, d’essence … En fait, je n’étais pas faite pour le monde du bureau. Mon besoin de créativité et de liberté était trop grand pour que je reste confinée à un poste en entreprise, limitant largement mes capacités réelles.  Malgré la sécurité financière et malgré les nombreuses années d’étude que j’avais déjà entreprises, je sentais que ma place était ailleurs ; mais où ?

Je savais que je souhaitais me reconvertir dans le bien-être, mais c’est très vaste le bien-être et de là à en faire un métier !! Je pratiquais déjà moi-même certaines techniques liées au bien-être (méditation, taï-chi, yoga). Ces techniques m’ont aidé à mieux me connaître et à me reconnecter à moi-même. Elles m’ont vraiment donné l’envie de me lancer vers ma propre réalisation personnelle.

Pendant 3 ans, j’ai vécu beaucoup de frustration et d’insatisfaction car je n’étais pas à ma place en entreprise, j’étais attirée par autre chose, mais sans savoir vraiment par quoi. J’ai cherché ce qui pourrait me pousser à franchir le pas et à changer de voie (prof de qi-qong, acuponcture, danse de l’âme, magnétisme, énergétique …). Mais à chaque fois je me rendais compte que mon projet ne tenait pas la route, qu’il n’était pas viable.

unnamed (2)

Jusqu’à ce que je rencontre Christine, une masseuse esthéticienne formée à l’Ayurveda. En 2012, Christine m’a beaucoup massée pendant que j’étais enceinte de mon deuxième enfant.  Ses massages m’ont fait grand bien, ils m’aidaient à évacuer la fatigue et les tensions liées à la grossesse. Je me sentais légère, joyeuse et confiante.  Elle me donnait également de nombreux conseils liés à l’alimentation, les pierres, la phytothérapie. Ce qu’elle proposait était vraiment passionnant et différent.

C’est là où j’ai eu le déclic et où j’ai choisi de m’orienter vers les massages bien-être, et plus particulièrement vers l’Ayurveda. Comme par hasard, au moment où j’ai su ce que je souhaitais faire, un plan social a été mis en place dans mon entreprise de l’époque. Sur la base du volontariat, j’ai démissionné. J’ai pu bénéficier d’un accompagnement pour ma réorientation professionnelle. En effet, ce n’est pas rien de changer d’orientation, de statut, de vie … C’est le grand inconnu !

Je me suis formée pour passer mon CAP d’esthéticienne et j’ai commencé en parallèle le « Parcours de praticienne » au Centre de formation Yogsansara de Paris, en 2013. J’ai gardé mon salaire pendant un an, pendant la durée de ma formation esthétique et une bonne partie de ma formation a été prise en charge par mon entreprise.

En septembre 2013 je me suis mise auto-entrepreneur et en décembre 2013, je décrochais mon premier emploi en tant que masseuse au sein d’un Spa à Pontoise (95). J’y ai travaillé pendant 18 mois, à raison de 3 jours par semaine environ. J’essayais en parallèle de développer mon activité. Aujourd’hui je me sens prête à voler de mes propres ailes et à développer ma propre clientèle de massage.

Je trouve que ce métier est passionnant et varié. Je fais des rencontres très intéressantes, le relationnel est très important. Je participe à des salons, des événements en lien avec le bien-être.  J’ai eu beaucoup de facilité pour trouver du travail (collaboration avec des Instituts de beauté, des centre de remise en forme, Spa, agences d’intérim, événementiel …).

Mon objectif est de devenir indépendante financièrement et de pouvoir réellement vivre de ce métier. J’aimerais pouvoir ouvrir une structure ou un cabinet par la suite. Aujourd’hui, je reçois à mon domicile ou je me déplace au domicile de mes clients. J’interviens également auprès de Spa ou d’autres établissements en lien avec le bien-être.

Je souhaite approfondir mes connaissances et continuer à me former pour devenir praticienne en Ayurveda et pouvoir compléter les massages par des consultations en Ayurveda.  L’Ayurveda me guide pour  être plus en lien avec la Nature et avec ma propre nature.

Je me sens réellement guidée. Les choses se mettent en place, tranquillement. Cela m’aide à lâcher-prise, à me faire confiance et à faire confiance à la Vie et aux autres. C’est un cercle vertueux d’amour, de partage et d’échange.

unnamed (1)

Je souhaite une belle réalisation et beaucoup de succès à tous les élèves de Yogsansara et je remercie chaleureusement Rajeev et Simona pour la qualité de leur travail et pour leur engagement. J’ai beaucoup grandi depuis que j’ai entrepris cette formation. Je me sens très épanouie aujourd’hui, plus autonome et confiante. Merci à Rajeev pour la qualité de son enseignement basé sur la transmission directe d’un enseignement traditionnel ancestral et sur l’ouverture du cœur.

Laure Fauville

Ma Mère veille

A PROPOS DE L'AUTEUR

A decouvrir aussi

0 Commentaire

Pas de commentaires!

Vous pouvez nous aider à commenter cet article!

Laissez un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *