LES VEDAS

LES VEDAS

Philosophie et Culture 0 Commentaires by

Les VEDAS (« vision », « ce qui est vu », ou encore « connaissance ») constituent un recueil de textes sacrés écrits en Sanskrit (langue autrefois parlée dans le sous-continent indien) qui auraient été révélés aux sages indiens dits Rishi dans des temps très anciens.

Les Rishi sont des sages primordiaux et mystiques qui écoutent et entendent. Cette écoute perpétuelle (Shruti) de l’ordre éternel leur permet de connaitre cet ordre, de l’exprimer en strophes et enfin de le transmettre oralement. Cette connaissance révélée a été transmise oralement à travers le temps dans le Védisme, ensuite dans le Brahmanisme, puis dans l’Hindouisme. A l’origine de cet ensemble d’écriture est le peuple des Aryens, une population indo-européenne qui a migré vers l’Asie, notamment vers les territoires de l’Iran et de l’Inde du nord en créant la civilité religieuse védique.

Cette population qui envahit l’Inde du nord occidentale en 2.200 av. J-C était originaire de la région de l’actuelle Afghanistan. Cette invasion de la population des Aryens a sans doute modifié la civilisation de la vallée de l’Indus.

Les premiers textes de la tradition védique sont composés à partir du 15ème siècle av. J-C et sont recueillis progressivement dans une collection qui s’appelle Sahitā.

A l’origine les VEDAS ont donc été transmis oralement puis ont fini par être retranscrits par écrit en quatre parties : Rig Veda, Atharva Veda, Sama Veda, Yajur Veda. Ce sont les plus anciens documents écrits de toute l’histoire de l’humanité.

 

RIG VEDA

VEDA des Hymnes

Parmi les quatre Veda, le Rig Veda serait le plus ancien. Sa composition remonterait au deuxième millénaire av. J-C.

Il s’agit d’un ensemble d’environ mille hymnes dédiés aux Dieux et se divisent en dix cercles (parties). Ces hymnes sont des prières, des invocations et aussi des confessions. Les images sont nombreuses, riches et poétiques.

Le sens du texte, progressivement réinterprété selon les traditions successives de l’hindouisme, exige une étude scientifique, philosophique et historique poussée.

 

ATHARVA VEDA

Il s’agit d’un ensemble d’hymnes et de formules magiques prononcées pendant les rituels solennels. Ce VEDA contient également une série de chants. Atharva Veda signifie « séance de l’Atharvan » (prêtre). Il inclut 731 hymnes divisés en 20 livres dont les textes se présentent encore une fois sous forme poétique et littéraire.

Ces prières pouvaient avoir des effets pour obtenir l’amour d’une femme, la guérison d’une maladie ou pour se protéger d’un incendie. Plusieurs de ces hymnes font références à la guerre et invoquent la protection du roi. Cette œuvre réunit aussi les formules magiques pour protéger de la misère, de la maladie et de la mort. La maladie est conçue comme un démon qui doit être chassé. Un long hymne est aussi dédié aux plantes médicinales. D’autres formules assurent prospérité, beau temps, la bonne semence, etc. Ce VEDA est le reflet des plus anciennes traditions et superstitions magiques indo-européennes.

 

SAMA VEDA

Il s’agit d’une anthologie d’hymnes extraits du Rig VEDA, dont il peut être considéré comme une de ses parties. Le nom Sama Veda signifie « VEDA des mélodies ». Il s’agit d’un livre de chants utilisé par les prêtres pendant les liturgies. Certains hymnes ont une valeur autonome et sacrée comme pour le rituel matrimonial qui est long et complexe. Dans ce rituel, par exemple, parmi les nombreux chants et les prières adressées aux différentes divinités, le marié doit en plus prononcer une prière spécifique pendant une offrande. La prière est composée de quatre parties : la première est adressée au dieu Agni, à la terre et au Rig VEDA. La deuxième à Vayu (élément air), la troisième à Surya (le soleil), au ciel et au Sama VEDA. La quatrième à Chandra (la lune) et à l’Atharva VEDA.

 

YAJUR VEDA

Le nom Yajur Veda signifie « VEDA des formules sacrificielles ». Ce livre de prières de la littérature indienne est divisé en 40 parties. La plupart du temps il s’agit des répétitions d’hymnes du Rig VEDA et Sama VEDA. Ce texte contient des malédictions, des devinettes, des petites histoires et des indications pour le prêtre (le déroulement des rituels, quelles formules prononcer et à quel moment, etc).

 

——————————

rajeev_bio

Rajeev Pant – Enseignant Indien en Yoga et Ayurvéda
Fondateur du Centre Yogsansara
Ecole de formation massage bien etre – Formation massage – Ayurveda Paris

 

Le Centre de formation Yogsansara dispense des formations en Yoga et Ayurveda dans le respect de la tradition indienne. Nous formons des praticiens en massage bien-être ayurvédique, à la connaissance des bases théoriques, au Yoga.

Cette école, unique dans son genre, a pour objectif d’ouvrir les portes de l’Inde, de la culture traditionnelle indienne en favorisant le contact direct de ses stagiaires avec la culture du pays.

 

 

 

 

A PROPOS DE L'AUTEUR

A decouvrir aussi

0 Commentaire

Pas de commentaires!

Vous pouvez nous aider à commenter cet article!

Laissez un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *