DINACHARYA : Le rythme quotidien parfait selon l’Ayurveda

DINACHARYA : Le rythme quotidien parfait selon l’Ayurveda

Ayurveda 8 Commentaires by

Dinacharya est un terme sanskrit composé par deux mots : « din » qui signifie jour et « acharya » qui exprime l’action de sentir et de s’accorder avec une dimension bien précise. Dinacharya signifie donc : se mettre en symptonie avec l’ordre quotidien naturel, suive un ensemble des rituels et de pratiques qui appliqués à notre quotidien avec constance emmènent à un état générale de santé et de éloignement de la maladie. Pratiquer la routine quotidienne selon l’Ayurveda signifie comprendre et choisir chaque jour ce que fait du bien à notre vie et éviter ce qui est nocif.

Les trois humeurs biologiques : VATA (air-éther), PITA (feu-eau), KAPHA (eau-terre) n’influencent pas seulement notre constitution et notre alimentation mais aussi notre journée.

Période VATA : de 2h à 6h du matin

Période PITA : de 10h à 14h et de 22h à 2 du matin

Période KAPHA : de 6h à 10h et de 18h à 22h.

 

Le réveil

Nous pouvons très facilement comprendre pourquoi les premiers heures de la journée font partie d’une phase Kapha : au réveil le corps est lent, lourd, détendu et tranquille, toutes des qualités typiquement Kapha.

L’Ayurveda conseil d’être en harmonie avec le soleil et de se lever entre 6h et 8h au maximum. Le fait de se lever avant 6h, avant le lever du soleil est aussi conseillé. Il faudrait se lever naturellement et sans effort et sans l’utilisation du réveil. En se levant dans le moment plus proche de la phase Vata nous pouvons profiter des qualités Vata : légèreté et mouvement et donc nous pouvons se sentir plus frais, légers et gaies. En restant au lit trop longtemps, nous allons vers la phase kapha et nous allons être conditionnés par les caractéristique Kapha : pesanteur, lenteur etc.

Même dans ce cas le réveil conditionnera la journée entière.

Selon l’Ayurveda le matin est un moment très important dans lequel l’individu est libre des préoccupations du jour précèdent, l’individu devrait se sentir libre et léger. Le système nerveux est bien reposé et détendu. Naturellement il faudrait saisir cette opportunité.

Les rituels ayurvédiques du matin

Le nettoyage de la langue

Au levé l’Ayurveda conseil d’éliminer aussitôt la patine blanche déposée sur la langue pendant la nuit  avec un gratte langue de préférence en cuivre. Cette patine est un résidu de toxines (Ama) qui peut être le fruit aussi d’un déséquilibre digestif. La présence de cette patine peut diminuer avec un correct régime de vie.

Boire un verre d’eau chaude

Après le nettoyage de la langue l’Ayurveda conseil de boire un verre d’eau chaude avec du citron, du gingembre et une petite quantité de miel pour activer le métabolisme et aider le transit.

Massage à l’huile (Snehana).

L’Ayurveda conseil au réveil un massage léger sur tout le corps avec une huile ayurvédiques avant la douche du matin. Ce procédé est très bénéfique pour nourrir les articulations, prévenir le vieillissement, équilibrer le système hormonal et le système nerveux.

Concernant l’utilisation des huiles est possible d’utiliser les produits ayurvédiques suivantes :

  • Une huile ayurvédique tridoshique (pour les trois constitutions et tous types de peaux)
  • Une huile VATA pour les personnes de constitution Vata
  • Une huile PITA pour les personnes de constitution Pita
  • Une huile KAPHA pour les personnes de constitution Kapha

Après ces différents rituels nous pouvons prendre notre petit déjeuner.

Le déjeuner

L’Ayurveda conseil de déjeuner tôt  entre 12h et 13h maximum car dans cette période Pita, responsable du feu digestif et du métabolisme de la nourriture, est le plus actif. Le fait de déjeuner tôt permet d’utiliser au mieux l’énergie Pita. Selon l’Ayurveda ce repas peut être le plus riche et plus abondant de la journée car il sera métabolisé le plus facilement. La meilleure digestion est aidée par de l’eau chaude et après le repas par une marche de 5/10 minutes.

Le diner

Le soir la personne doit être relaxée et tranquille. Le coucher du soleil amène le corps vers le repos. Selon l’Ayurveda le repas du soir ne doit pas être consommé trop mais au plus tard entre 18h et 19h. Dans cette période, Pita est faible c’est pour cela que selon l’Ayurveda le repas doit être léger et chaud pour éviter une surcharge de toxines. En particulier pour les personnes à tendance Kapha est fortement déconseillé de consommer un repas trop abondant car la capacité digestive est plus faible et le métabolisme plus lent.

Selon l’Ayurveda la soirée doit être accompagnée par des activités calmes et détendues.

Le coucher

Selon l’Ayurveda il faudrait aller se coucher avant 22h, à cette heure-là le rythme du corps est détendu, le sommeil peut être à ce moment-là plus profond. Le corps peut naturellement la nuit générer des nouveaux tissus et bien dormir est un véritable facteur de longévité.

Selon l’Ayurveda plus notre moment d’aller se coucher est retardé plus nous nous rapprochions de la phase Pita dans laquelle le corps reprend énergie et vigueur ce qui perturbe le repos.

 

Pour en savoir plus sur le monde Ayurvédique, découvrez notre école, Yogsansara, Centre de formation en Ayurveda, spécialiste du massage ayurvédique. 

——————————

rajeev_bio

Rajeev Pant – Enseignant Indien en Yoga et Ayurvéda
Fondateur du Centre Yogsansara
Ecole de formation massage bien etre – Formation massage – Ayurveda Paris

A PROPOS DE L'AUTEUR

A decouvrir aussi

8 Commentaires

  1. En Ayurveda, il est aussi essentiel de définir son type de personnalité. Les personnes vata, qui souffrent de stress, de nervosité et d’insomnies, doivent éviter les aliments amers, piquants et astringents car ils provoquent des gaz.Les personnes pitta qui ressentent de l’irritabilité, de brûlures gastriques et de soif excessive doivent éviter l’acide, le salé, le piquant et les corps gras qui aggravent le feu, et doivent plutôt choisir des aliments sucrés, astringents, amers, frais ou chauds mais pas bouillants. Et les personnes kapha atteintes d’un manque d’entrain le matin, d’hypersomnie et de nez bouché ou qui coule, éviteront les aliments sucrés, acides, salés et gras qui augmentent l’eau dans le corps.

  2. Bonjour,
    et bravo pour cet article clair et bien écrit. Tout me paraît juste, on pourrait rajouter du yoga et de la méditation après le massage à l’huile.
    A bientôt

  3. Article très chouette. Je suis kapha/vata avec un kapha déséquilibré ( surpoids). Quelles huiles sont recommandée s pour les kapha? Merci

  4. Bonjour,

    dans le rituel du matin, il est également conseillé de faire de gargarismes avec des huiles notamment sésame, le conseillez vous aussi ? merci

  5. Bonjour article très très intéressant mais je me pose une question : de 15h à 18h on est dans quel periode? Car ni vata ni pitta ou kapha n’est dans créneau horaire ?
    Merci

Laissez un commentaire

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *